En 1363, le duché de Bourgogne passe de la branche capétienne à celle des Valois par Philippe le Hardi, fils du roi de France Jean le Bon. Durant une centaine d’années, jusqu’à la fin ou presque du XVe siècle, les « ducs d’Occident » furent sans doute les plus puissants seigneurs féodaux d’Europe. Les territoires sur lesquels ils règnent ou qu’ils administrent coïncident presque avec l’ancien duché de Basse Lotharingie dont Godefroid de Bouillon fut le dernier titulaire, s’étendant, entre Royaumes de France et de Germanie, de la Saône au sud à la Hollande et la Frise au nord, en passant par la Flandre et l’Artois.

Même Bouillon, qui dépendait alors de la Principauté indépendante de Liège subit leur influence, de Jean sans Peur à Charles le Téméraire, en passant par Philippe le Bon.

Dans cet état original se sont développés une cour, une société, une culture, qui ont impressionné les contemporains par leur éclat et leur prestige.

C’est cette époque des « Pays Bas bourguignons» que veut évoquer notre exposition, à travers illustrations, figurines et dioramas, mais aussi en présentant quelques exemples d’armes et d’armement des XIVe et XVe siècles.

Elle vous est présentée en collaboration et avec l’aide de l’A.S.B.L. « La Figurine » et du Musée Royal de l’Armée et d’Histoire Militaire.

L’exposition est ouverte tous les jours du samedi 21/04 au dimanche 21/10 à partir de 10 h., sans supplément de prix.



Quai des Saulx, 14 B-6830 Bouillon
Tél. : 32 (0) 61 46 83 03 - Fax : 32 (0) 61 46 87 58
E-mail :
info@archeoscopebouillon.be


Retour à la page d'accueil